Histoire du lieu

L’histoire du lieu reste à explorer, seules les rencontres avec des descendants d’anciens propriétaires et des recherches aux archives départementales ont permis de découvrir certaines périodes relativement proches. En effet, nous ne sommes remontés qu’en 1810 au 1er cadastre napoléonien. 

Aujourd’hui, cette maison ne témoigne que de l’influence du XIXème siècle, au mieux du XVIIIème,  cependant, certaines pierres et ouvertures  dans la cave datent du moyen âge. On peut imaginer par son emplacement et par l’évolution de son architecture intérieure qu’elle a servi de maison forte sans doute pour protéger le domaine de Cambes situé sur le coteau opposé.

Plus récemment, nous savons qu’en 1810, la propriété disposait de 200 hectares et appartenait à un négociant  agenais.De 1870 à 1935, une même famille  a exploité cette propriété de vergers et viticole mais l’attaque du  phylloxéra fin du XIXème a décimé le vignoble. Celui-ci fournissait les ateliers Grange du quartier du Pin à Agen.

Ensuite, elle  a appartenu à différentes familles de notables et qui ont vécu ici la vie de château comme indiqué sur le cadastre « le Château de Borie » et continuait l’exploitation des terres avec un régisseur.